Indépendants Par
homme avec PC assis dans la paille

Freelance et Portage Salarial

Freelance et Portage Salarial : un duo gagnant !

 

Qu’est-ce qu’un freelance ?

C’est une personne à son compte, un travailleur indépendant, qui vend ses services ou ses prestations à un client.
Le mode de facturation retenu est le plus souvent à la journée prestée ou au forfait, et peut aussi s’envisager à l’heure travaillée, à la tâche, etc.
Vous pouvez donc être freelance et bénéficier des avantages du Portage Salarial.

Quels sont les métiers concernés ?

Il y a quelques années, lorsqu’on parlait de freelances, on pensait immédiatement aux métiers artistiques ou journalistiques comme les graphistes, photographes, illustrateurs, concepteurs rédacteurs, directeurs artistiques, webdesigners, journalistes…
Ces dernières années, avec le durcissement du marché économique et de l’emploi, le nombre d’indépendants s’est envolé et la sphère des métiers exercés en « freelance » s’est considérablement élargie au profit des consultants en marketing, communication, gestion, finance, informatique, mais aussi des développeurs, administrateurs de réseaux…

Quelles sont les difficultés ?

La principale difficulté est de gérer les longs intermèdes entre deux missions.
Une solution est donc d’inclure dans son taux de facturation ces « inter-contrats » non rémunérateurs.
Une autre difficulté, et pas des moindres, est de se faire payer dans des délais convenables.
En effet, Bien que le travail a bien été fait , votre client peut tarder à vous régler.
Et sans l’appui d’un professionnel pour recouvrer les sommes qui vous sont dues, vous hésitez à relancer votre client souvent par crainte de le perdre, mais également parce que vous ne connaissez pas toujours vos droits en la matière.

Avez-vous pensé au Portage Salarial ?

Le Portage Salarial, est un véritable tremplin pour vous permettre d’endosser le « costume » des entrepreneurs individuels sans avoir à en supporter les désagréments.
En effet, c’est l’entreprise porteuse qui se chargera de l’établissement et du recouvrement de vos factures, du paiement de vos charges sociales, etc., et de part le statut de salarié que vous confère le portage salarial, vos intermissions pourront être assurées par le régime de l’assurance chômage.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Je vous donne rendez‐vous pour nos prochains petits déjeuners d’information.
Je serais ravie de vous y accueillir, c’est ici !

Lydie Roussel

Partager :