Autres Par
bouée

Le portage salarial sauvera-t-il l’emploi ?

Le portage salarial: une vraie solution de retour à l’emploi

Le gouvernement mise sur ce dispositif qui offre un équilibre entre la sécurité du salariat et la liberté de l’indépendant pour vaincre le chômage.

Des salariés très indépendants, mais très protégés, c’est le grand écart proposé par les sociétés de portage salarial à tous ceux qui vendent leurs compétences, principalement à caractère intellectuel, à des clients (consultance, direction de projet, formation, conduite du changement, etc).

Bientôt, le portage salarial pourrait se transformer en voie de retour vers l’emploi pour des chômeurs de plus ou moins longue durée, plus ou moins qualifiés. C’est le projet du gouvernement, comme l’a annoncé François Hollande dans son plan pour l’emploi.

Actuellement, le cadre légal du portage salarial fixe un salaire minimum à verser au porté qui conduit à exiger un chiffre d’affaires minimum d’ environ 250 euros par jour, et impose un seuil de qualifications au consultant. Il concerne principalement les prestations intellectuelles, donc ni l’artisanat ni le service à la personne qui sont exclus du dispositif du portage salarial.

Le P.E.P.S, le syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial, évoque en ce moment avec le gouvernement différents scénarios pour faire évoluer le dispositif et le rendre plus accessible, particulièrement aux chômeurs. L’idée serait par exemple de mieux former les chômeurs à des métiers d’avenir.

Des activités spécifiquement adaptées au portage salarial, comme l’informatique et le numérique, qui révolutionnent la manière dont on travaille, à base de courtes missions, de projets. Il est également envisagé de baisser le niveau de rémunération exigé et par voie de conséquence le seuil de chiffre d’affaires pour être porté.

Ce nouveau dispositif ainsi assoupli devrait permettre le retour à l’emploi de nombreux chômeurs.

Vous souhaitez tout savoir sur le portage salarial ?

Pour consulter les dates de nos prochaines réunions d’information et vous inscrire en ligne à la session de votre choix, c’est LA.

Partager :