Juridique Par
homme sur un dessin de fusée

Le projet de loi El Khomri atout ou frein au développement du portage salarial ?

Le futur projet de loi porté par Myriam El Khomri devrait offrir un peu d’air frais à nos entrepreneurs.

Temps de travail assoupli, réforme des heures supplémentaires, plafonnement des indemnités, autant de mesures utiles, concrètes et salutaires ; le projet de loi El Khomri semble déjà menacé d’anachronisme, avant même sa présentation en Conseil des ministres du 9 mars prochain.

Les actifs français ont bien compris les formidables opportunités offertes par la révolution numérique et l’ « ubérisation » de pans entiers de notre économie et aspirent à des modèles d’emploi différents du salariat et de son « sacro-saint » CDI.

En février 2016, l’INSEE a comptabilisé 850 000 chômeurs cumulés pour les catégories cadres, professions intermédiaires et employés susceptibles d’être concernés par le Portage salarial, grâce à l’élargissement proposé par le gouvernement.

Nous espérons que notre Ministre, Madame  El Khomri  tiendra compte de ces données et du souhait du Président, François Hollande, de favoriser, outre le retour à l’emploi, la capacité de création et de développement, et ainsi créer de l’ambition.

L’introduction du Portage salarial dans notre Droit de travail s’inscrit dans la volonté actuelle de le réformer et de le moderniser.

Partager :