Indépendants Par

Les indépendants : effet de mode ou économie de demain ?

Les statuts traditionnels dans le monde du travail ne sont-ils pas en train de s’éteindre ?
L’idée selon laquelle vous serez récompensé si vous faites preuve de loyauté envers votre entreprise est obsolète.

Si on se réfère aux propos teintés de prospective qui émergent ça et là sur l’essor des travailleurs « indépendants » dans notre économie :

  • fini un parcours professionnel effectué en majorité dans une ou deux entreprises. Une carrière professionnelle sera ponctuée de cumuls ou d’alternance de missions de plusieurs jours jusqu’à plusieurs années ; de plus en plus d’employés deviendront ainsi leur propre patron,
  • la mise en valeur de leurs talents sera un point essentiel dans la gestion de leur carrière. Les réseaux sociaux, les plateformes de mises en relation seront l’un des passages obligés pour gérer et anticiper sa propre activité,
  • l’essor des travailleurs indépendants sera bénéfique pour l’évolution des rémunérations : les entreprises proposeront des tarifs intéressants pour s’octroyer ponctuellement les compétences d’experts destinés à compenser les départs à la retraite ou pour soutenir les juniors recrutés manquant encore de l’expérience nécessaire,
  • chaque indépendant peut vous le dire déjà aujourd’hui : il est responsable de son succès. Il doit (devra) sans cesse réfléchir à sa prochaine mission, anticiper les compétences qu’il doit (devra) développer, et les actions qu’il doit (devra) mener pour développer son activité. Petite ombre au tableau parce qu’il faut rester réaliste : tout le monde n’a pas forcément l’esprit d’indépendance.

Le portage salarial est d’ores et déjà une solution d’avenir pour les uns comme pour les autres : il permet de se décharger de toutes les préoccupations administratives liées au statut d’indépendant et de se consacrer pleinement à valoriser et exprimer ses expertises.

La promulgation de la loi sur le portage salarial en août 2016 et l’extension de la convention collective applicable au 1er juillet prochain, nos gouvernants attestent qu’ils ont pris la mesure et l’importance de la mutation qui s’opère.

Partager :