Autres Par

Les congés payés en portage salarial

C’est l’été, enfin ! De nombreux indépendants profitent de cette période pour prendre des vacances. En cette période estivale, Voici quelques informations utiles concernant les congés payés en portage salarial.

Les consultants portés bénéficient du droit à congés payés, comme les travailleurs salariés traditionnels.

De ce fait, le mode de calcul des jours de congés payés pour un salarié porté est le même que pour n’importe quel employé : il est de 2,5 jours ouvrables par mois (ou de 2,08 jours ouvrés), soit un cumul de 30 jours ouvrables par an (ou 25 jours ouvrés), au prorata de son activité.

A la différence d’un salarié « classique », à qui l’employeur peut imposer les dates de congés, le salarié porté est libre de planifier ses congés quand il le souhaite.

Bien sur, il sera de bon ton de prévenir votre client afin que ce dernier prenne ses dispositions et anticipe votre absence. C’est une marque de professionnalisme qui vous sera bénéfique. De votre côté, vous pourrez partir sereinement en congés dans le cadre de votre portage.

L’entreprise de portage doit veiller à ce que le salarié porté prenne ses congés.

Même si l’entreprise de portage n’a pas vocation à imposer les dates de congés de ses salariés portés, elle est garante de leur santé au travail et se doit veiller à ce qu’ils prennent le repos nécessaire.

Le salarié porté a-t-il droit aux congés payés ?

Vous l’avez compris, si vous facturez vos prestations à la journée prestée, vos journées non travaillées ne sont pas facturées donc vous ne percevez pas de salaire correspondant. Aussi, il convient de bien anticiper ces périodes sans facturation et donc potentiellement sans rémunération.

Certaines sociétés de portage vous proposent deux solutions :

  • Provisionner une partie de votre facturation au fil de l’année. Ce qui vous permettra d’être rémunéré pendant ses périodes d’absence de facturation,
  • Percevoir tous les mois, l’équivalent de votre indemnité de congés payés. Si vous optez pour cette solution, il vous appartient de mettre cette somme de côté pour avoir de la trésorerie disponible au moment de la prise effective de vos congés.

Je vous souhaite un bel été et de bonnes vacances !

Partager :