L'essentiel du portage salarial Par

Portage salarial ou auto-entrepreneur (micro-entrepreneur), comment choisir ?

Lorsqu’on souhaite changer de statut et développer une activité d’indépendant, très rapidement, la question se pose : quelles sont les principales différences entre le statut de Portage salarial et celui d’auto-entrepreneur ?

1ère différence : en portage salarial, on est salarié du régime général

C’est-à-dire salarié au même titre que n’importe quel autre salarié avec la même couverture sociale (retraite, chômage, etc.). L’individu sous contrat de portage est salarié de l’entreprise de portage salarial.

2ème différence : le consultant porté ne s’occupe d’aucune tâche administrative ni comptable

C’est la société de Portage salarial qui prend tout en charge, qui le déclare en tant que salarié et qui paie ses cotisations. L’auto-entrepreneur, quant à lui, fait ses démarches seul en sachant que parfois, les relations avec les administrations sont compliquées.

D’autres points de différenciation importants sont à prendre en compte

  • La contrainte du plafond de chiffre d’affaires qui lui, n’existe pas en Portage salarial.
  • Les frais : en auto-entrepreneur, ses cotisations sont calculées sur l’ensemble de son chiffre d’affaires. En Portage salarial, tout ou partie des frais peuvent être déduits de son chiffre d’affaires donc… de ses cotisations. Selon son activité professionnelle, lorsque celle-ci nécessite des frais importants, c’est un paramètre qu’il ne faut pas oublier d’intégrer.

Quels sont les intérêts de ces deux régimes ?

L’intérêt principal du Portage salarial, c’est la sécurité du statut de salarié.
Concernant l’auto-entreprenariat, si on souhaite la sécurité, il faut se la construire car des solutions existent, notamment autour du thème de la protection sociale.
L’un des intérêts de l’autoentreprenariat, c’est de pouvoir exercer des activités professionnelles qui ne sont pas ou peu compatibles avec le Portage salarial, Comme par exemple des prestations du bien-être qui s’adressent à des particuliers.

Est-il possible de cumuler le statut de Salarié porté et celui d’auto-entrepreneur ?

Oui, il est tout-à-fait possible de cumuler le statut d’auto-entrepreneur avec celui du salarié porté.
Supposons que vous ayez une activité qui est destinée tant aux entreprises qu’aux particuliers, vous pouvez réaliser celles destinées aux particuliers sous le régime de l’auto-entrepreneur, et ainsi ne pas être impacté par le régime de la TVA qui grève votre revenu si cette prestation passe par du Portage salarial.

En résumé, ce sont des statuts qui peuvent être très complémentaires.

A noter toutefois que certaines entreprises préférent être facturées par une société de Portage salarial qui leur offre une certaine sécurité (pérennité, suivi, sérieux des formalités administratives) qu’un prestataire déclaré « fraîchement » auto-entrepreneur ou par crainte d’une requalification de la relation commerciale avec ce dernier en contrat de travail.

Souhaitez-vous une simulation de rémunération adaptée à votre projet et votre situation professionnelle ? Contactez-nous.

Partager :