Actualités Portagez-vous Par
Lydie Roussel, Portagez-vous, 10 ans

10 ans de Portage salarial. J’ai encore des choses à vous dire…

Confiance, disponibilité, réactivité sont les trois qualités principales de Portagez-vous. Pourriez-vous nous en dire plus ?

La confiance est un élément capital pour Portagez-vous : de toute façon, je ne peux pas travailler autrement que dans la confiance. Je ne sais pas faire autrement. Et cette confiance doit être réciproque.

Comment s’installe cette confiance ?

Elle ne peut s’installer que dans la transparence. De mon côté je suis toujours transparente sur l’ensemble de ma méthodologie de travail. J’ai une vraie empathie, c’est-çà-dire que je m’intéresse vraiment à ce que fait le consultant porté et je suis toujours à me demander, à lui demander, comment je peux l’aider dans son quotidien. Quelques fois, cela va même au-delà du cadre strictement professionnel du porté car, pour moi, l’élément essentiel est l’humain. Chaque consultant, dans sa profession, dans ce qu’il propose, dans sa façon de se relationner avec ses prospects, ou ses clients, est différent. C’est bien l’humain qui est au cœur de Portagez-vous.

Avez-vous une anecdote qui illustre cette confiance ?

Oui. J’ai une petite histoire assez récente. Une consultante qui m’a été recommandée par une portée Portagez-vous devait quitter l’entreprise dans laquelle elle travaillait avant de passer en Portage salarial. Elle rencontrait de grandes difficultés qu’elle m’a spontanément confiées et j’ai pu lui apporter de véritables solutions, concrètes et solides. J’ai pu également lui recommander des personnes à même de résoudre certains aspects sensibles de son problème. Cela a donné lieu à deux mois d’échanges sans être encore, bien sûr, dans le cadre du Portage salarial et, ravie de cet accompagnement et de nos échanges, la confiance s’est réellement installée. Elle a pu, de fait, entrer en Portage salarial chez Portagez-vous totalement sereine.

Voilà une expérience réussie. Y a-t-il des moments où vous refusez de travailler pour un consultant ?

Oui. Il m’est arrivé d’orienter des personnes qui m’ont contactée vers certains de mes confrères parce que j’avais l’intime conviction que les prestations de Portagez-vous ne correspondraient pas à leurs besoins. Toujours sur le registre de l’humain. D’ailleurs, à ce propos, sur le site de Portagez-vous, il y a un formulaire de simulation. Il n’est pas du tout comme ceux qui sont proposés habituellement. Vous n’avez pas les résultats de votre simulation immédiatement car pour moi, il est inconcevable, lorsque l’on veut vraiment accompagner quelqu’un, de ne pas tenir compte de l’ensemble de son projet, de sa personne, de son contexte professionnel. Donc, je tiens à rappeler systématiquement chaque personne qui fait une demande de simulation pour affiner mes réponses, les personnalisées au plus près. Pour que ce soit immédiatement les bonnes réponses, sans surprises à l’arrivée. Aussi, quand on ne veut pas me parler, ni me rappeler, j’abandonne le contact qui, finalement n’en est pas véritablement un. A nouveau la confiance doit être là… Et dès le départ.

…Il n’y aura jamais de chabot sur le site Portagez-vous -rires-!

Lydie Roussel, vous avez évoqué la disponibilité comme une des qualités essentielles de Portagez-vous, comme se caractérise-t-elle ?

Je suis joignable par téléphone quasiment en permanence. Je réponds à tous les mails Portagez-vous dans la journée. De plus, je peux monter un dossier en deux heures s’il le faut. Je peux même être sur le pont le samedi matin s’il le faut pour quelqu’un.

En fait j’ai répondu à disponibilité et réactivité, non ?

Lydie Roussel est membre de l’Observatoire Paritaire du portage Salarial (OPPS), et siège au conseil d’administration du PEPS (Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial) dans lequel elle occupe plusieurs fonctions au sein des commissions.

Partager :