A l'etranger Par
mappemonde

Vous venez d’obtenir une mission à l’étranger, et si vous deveniez salarié porté ?

 

Votre entreprise vous propose de partir à l’étranger mais elle ne peut pas vous proposer un statut d’expatrié ni même de détaché.

OU

Vous obtenez une mission contractée avec une société située à l’étranger ou venez d’être recruté par une société française pour un projet réalisé à l’étranger.

L’aventure vous tente mais quel statut choisir afin de conserver vos acquis (maladie, chômage, retraite…) et vous alléger dans vos tâches administratives, souvent bien plus compliqués à l’étranger ?

Le portage salarial qui combine les avantages du salariat et de l’autonomie de l’entreprenariat, est la solution pour travailler en toute sérénité à l’étranger !

Il permet à l’entreprise cliente, qui vous a recruté, qu’elle soit française ou étrangère, de pouvoir facturer vos prestations à la société de portage.

Celle-ci émet vos bulletins de salaire et s’occupe du versement des cotisations obligatoires.

Cette prestation est d’autant plus indispensable que vous n’êtes plus sur le territoire français.

De plus, certaines sociétés de portage peuvent inclure une optimisation fiscale et sociale permettant au porté de bénéficier des avantages de chaque régime.

Par exemple, certaines sociétés vont jusqu’à permettre aux portés de cotiser au régime social français en assurant les déclarations auprès des organismes et notamment la Caisse des Français de l’Etranger, qui assure les remboursements des soins santé effectuées à l’étranger.

Portagez-vous est une société de portage salarial qui vous offrira toutes ces prestations et en plus vous proposera des ateliers pour vous conseiller et vous accompagner.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Je vous donne rendez-vous pour nos prochains petits déjeuners d’information.
Je serais ravie de vous y accueillir, c’est ici  !

Lydie Roussel

 

 

Partager :